Le poids du monde

Femme reine d’un royaume

Oublieuse de ses désirs

Retenue par les conventions et par l’église

Yeux de biches et port de tête altier

 

Femme geisha

Souveraine silencieuse des hommes de pouvoir

Asservie par les lois des sociétés machistes

Petites mains habiles et pieds délicats

 

Femme sultane

Déesse aux courbes subtiles en attente du bon vouloir du maître

Maîtresse d’un harem, soumise aux diktats des eunuques

Corps sublimes et peaux huilées, voilées aux yeux profanes

 

Femme courtisane

Formes voluptueuses explosant le sage corset,

Repos du guerrier ou perdition des hommes preux et pieux

Sensualité et générosité de l’âme comme du corps.

 

Reines de tout temps et sous tous les cieux,

Causes de guerre ou refuges en temps de paix

Effacées mais toujours présentes

Jeunes filles en fleurs, grandes dames, matrones, putains qui s’ignorent

Femmes, nul ne saurait mieux que vous le poids du monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

About Lady Gabe

Mind, body and soul... Love the skin I am in.