La maitresse-femme

Peu importe le temps que cela prendra, je sais que tu me reviendras. Après ta folie d’un soir ou d’un mois, je sais que l’eau retournera à sa source. Tu ne pourras pas m’oublier, ni oublier ces moments précieux passés ensemble. Tu auras beau dire, je sais que je t’ai marqué. Je t’ai marqué de mon sceau, j’ai laissé mon empreinte partout sur toi et tu m’appartiens tout comme moi je t’appartiens. Aucune femme ne peut me surpasser lorsqu’il s’agit de toi. Bientôt, tout redeviendra comme avant.

Ces épisodes de crises, je les ai laissés derrière. Je ne suis plus celle que j’étais, je suis encore plus forte qu’avant. Nous avons toujours pu nous retrouver, je ne vois pas de rivale de taille capable de nous faire obstacle. Tu représentes tellement pour moi mon chéri. Que tu le veuilles ou non, je suis ta moitié, celle qui te comprend, qui t’accepte, qui est reconnue de tes amis, de ta famille. J’ai fait tellement de projets nous concernant. Tu seras mon époux, l’homme avec lequel je passerai le reste de mon existence.

Après tout ce que nous avons vécu toi et moi, nos promesses et nos échanges, nous ne pouvons laisser tomber. Et puis il y a mes enfants. Malgré l’absence des liens du sang, ils te sont terriblement attachés et te considèrent comme leur père. Je ne peux ignorer ces liens et la  peine qui sera la leur s’ils apprennent que c’est terminé entre nous et qu’ils ne te reverront plus dans leur horizon. Je m’étais jurée de leur offrir une famille, celle a laquelle ils ont droit, un environnement stable, accueillant et aimant ou ils pourraient s’épanouir avec l’amour d’un père et d’une mère. Je ne vais donc pas baisser les bras. Tu reviendras et nous recommencerons. Je ferai tout ce qu’il faut pour cela, tout ce que tu voudras, tout ce qui pourras te ramener dans mes bras.

Qu’est ce qu’une dispute de plus dans notre quotidien. Nous en avons l’habitude. Celle-ci a beau avoir été terrible, j’estime qu’elle ne peut briser ce lien qui nous unit et qui malgré la distance nous maintient toujours ensemble. Je pense à toi sans cesse tout comme je sais que toi tu penses à moi. Je mettrai tout le monde de mon coté. Mais plus encore, je te ramènerai à moi et nous serons de nouveau un couple uni.

A propos Lady Gabe

I am a administrative professional with a Bachelor in French Modern Literature. Writing is a mean to keep my sanity and expressing my thoughts. I write in different languages. Any that can fit my needs. To me, words are powerful, they are bridges, linking our emotions to our surroundings...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s