Vivre pour soi

On ne peut se cacher longtemps de la vie.

Derrière les turpitudes et les urgences du quotidien,

La réalité du moi nous rattrape,

Et nous force à voir nos peurs en face.

 

On ne peut faire taire les cris de son âme.

Derrière les bruits courants et les couleurs du monde,

Le silence de l’être devient tonnerre étourdissant,

Telle une voix qui ne peut être assourdie.

 

On ne peut étouffer  les rêves du coeur.

Derrière la marche inexorable du temps,

Les véritables couleurs de l’être se révèlent,

Avec l’expérience, l’acceptation, l’apaisement, bref, la maturité.

 

On ne peut oublier sa vérité.

Derrière les errements, les faux départs et les erreurs de jugement,

La flamme du moi inconscient toujours nous parle,

Tel un diamant que l’on ne peut cacher.

 

On naît, on chemine, on apprend.

Peu importe les choix, peu importe l’entourage,

On évolue, pour le mieux, pour le pire,

Mais avant tout on vit pour soi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

About Lady Gabe

Mind, body and soul... Love the skin I am in.